Et oui, la simple observation des colonies de fourmis a permis d'établir plusieurs algorithmes mathématiques d'optimisation, souvent utilisés dans le domaine de l'informatique !
Tout ceci est né en esayant de répondre à la question : comment les fourmis font-elles pour toujours emprunter le plus court chemin entre leur fourmilière et une source de nourriture ?
La réponse est la suivante : quand elles se déplacent, les fourmis déposent des marqueurs chimiques (phéromones). Les autres fourmis suivent ces chemins de "phéromones". La colonie se voit divisée quand elle rencontre un obstacle : certaines fourmis le contournent par la droite (en bleu), d'autres par la gauche (en noir). En supposant que le chemin de droite soit plus court, dans un même laps de temps, plus de fourmis l'auront emprunté et ils sera donc plus chargé en phéromones que le chemin de gauche. Partons maintenant de la source de nourriture. Notre brave fourmi (en rouge) revient vers la fourmilière, et se retrouve face à l'obstacle. Comme le chemin de droite est plus chargé en phéromones, elle l'empruntera. Le chemin de droite va donc être de plus en plus emprunté, au détriment du chemin de gauche, qui finira par complètement disparaitre.

algorithme des fourmis