La tégénaire (tegenaria) est une araignée de la famille des agelenidae. Contrairement aux saltices, la survie des tégénaires est assurée par la construction très particulière de leur toile : celle-ci est tissée parallèlement au sol et munie d'un tunnel dans lequel l'araignée attend patiemment l'arrivée de proies. La tégénaire a depuis longtemps compris que les coins de murs, que l'on rencontre dans les maisons des élégants bipèdes que nous sommes, sont propices à la création de leur piège. Malheureusement pour elles, de par leur morphologie (brunes foncées dont la taille, pattes comprises, peut atteindre 15 cm), elles sont peu discrètes, ce qui me laisse à penser que, tous autant que vous êtes, bande de criminels, vous en avez au moins exterminé une dans votre maison.
Ceci nous amène à la question : pourquoi ne faut-il pas tuer les tégénaires ? Premièrement, elles ne sont pas dangereuses : elles n'attaquent que si elles se sentent menacées, leurs chélicères (crocs) transpersent difficilement la peau, et si par chance celle-ci est transpercée, il y a une chance sur deux que du venin soit injecté. Deuxièmement, elle sont utiles : elles se nourrissent d'insectes volants et rampants, qui introduisent des parasytes et des impuretés dans nos maisons, et encore plus fort pour nos amis arachnophobes, elles dévorent les autres araignées introduites chez nous sans effraction !

tégénaire