En ce qui me concerne j'ai inversé un Canon 50mm f/1.8 sur mon Sigma 105mm, complété par 3 bagues d'allonge (afin d'obtenir un rapport de grossissement maximal). Je frôlais ainsi le rapport 3:1. La distance de mise au point est alors tellement faible qu'il devient quasi impossible de prendre en photo quelque insecte que ce soit (la lentille touche presque le sujet).

Voici le seul cliché que j'ai réussi à réaliser avec ce montage (j'avoue de pas m'être trop attardé sur le sujet) :


50mm inversé


A noter que le grossissement sera d'autant plus élevé que la focale de l'objectif "accompagnant" est grande. Par exemple, monté sur un 300mm, un 50mm inversé permettra d'atteindre le rapport 6:1 !

Les problèmes liés à ce montage sont évidents :
- le rajout d'éléments optiques (par le biais du 50mm inversé) va dégrader l'image finale
- il induit une perte de luminosité
- le 50mm devient vulnérable (chocs, rayures...) dans cette position